Publié le lundi 09 octobre 2017

Le parcours d'un colis sur notre site de Welkenraedt

Suivons le parcours d'un colis dans les mains expertes de Servitex.

C’est dans la zone sale que ”Tout commence ici! Le linge nous arrive, dans des chariots, emballé dans des sacs de couleurs différentes” dit Marc Wiertz en montrant plusieurs rangées de dizaines de chariots colorés.

Chaque couleur a sa signification: le blanc pour la literie, le jaune pour le linge contaminé, le rouge pour le délicat, le bleu pour les vêtements de travail et le vert pour le bloc opératoire.

Ensuite, le linge est enlevé des sachets et mis à l'endroit pour être placé dans un scanner géant qui est capable de repérer certains objets laissés dans les vêtements.

Le linge est ensuite trié par catégorie et placé dans de gros sacs de +/- 50kg suspendus à un rail au plafond. Une fois dans ces gros sacs, tout le parcours sera informatisé afin d'optimiser le plus possible le lavage en fonction de la nature du linge.

”Nous avons souhaité automatiser une partie de la production, non pas pour remplacer notre personnel, mais pour, justement, l'épargner des efforts et gestes répétitifs très astreignants pour le corps humain.”

Les gros sacs se déplacent vers les tunnels de lavage en fonction du programme adéquat. Le linge une fois lavé et rincé à plusieurs reprises arrive en zone propre.

La zone sale est séparée de la zone propre par une vitre. La zone propre débute par un sas suréquipé. Tabliers, charlottes, désinfectant, eau et savon, tout est mis en œuvre pour éviter au maximum la contamination du linge.

Une fois propre, le linge est essoré ou pressé en fonction du type de vêtement. Les chemises des patients et les vêtements de travail sont accrochés par le personnel à des cintres sur un rail qui les déplace à travers l'entreprise, ils sont ensuite repassés et puis pliés par une machine. Ils finissent leur course dans les mains avisées du personnel qui les comptabilisent, les classent par types, par tailles et par commande.

Après l'essorage, le linge de lit est également accroché à de grosses pinces qui le baladent dans l'entreprise par un rail adapté. Il est, ensuite, examiné par une machine qui le déclare apte à partir vers de nouveaux horizons ou non. Aplati entre d'énormes rouleaux, le voilà tout bon, tout propre et tout plié dans les mains habiles des employés.

Chaque commande sera déposée dans un chariot préalablement désinfecté et étiqueté de manière précise afin de perdre un minimum de temps lors de la livraison.

”Le bon linge, au bon endroit, au bon moment!” déclare avec fierté Monsieur Wiertz.

Les chariots sont livrés jour et nuit par une quinzaine de chauffeurs qui se relaient continuellement.

Mais soucieux d'apporter encore plus et de voir encore plus loin, Servitex s'assure du recyclage de chaque matière: que ce soit les plastiques, les cartons ou même le linge hors d'usage, tout est parfaitement repris et réutilisé par des sociétés partenaires.

COPYRIGHT 2019 SERVITEX - Agence Web Defaweux.be

Mentions légales